Il s’agit d’une machine virtuelle équipée d’un Dual Core et de 2 Go de RAM.
Elle sera complètement obsolète car c’est le rôle des suites de sécurités de veiller à ce que tout soit conforme et à jour.
Le fait de laisser les failles de sécurités va permettre aux virus plus facilement de nous infecter et faire réagir l’antivirus.
Il y a certaines suites commerciales proposant justement de mettre à jour tout ce qui est nécessaire.

De plus, les utilisateurs novices ou tout simplement les Gamers mettent rarement à jour leur système dans la totalité, sauf les pilotes requis qui leur est nécessaire pour jouer.
La plupart des gens estiment que les mises à jours sont inutiles pour eux, ce qui n’est pas totalement faux, mais c’est utile pour colmater les brèches et les failles de sécurités qui sont relativement nombreuses en informatique dans tous les logiciels et les systèmes d’exploitations.

1) On installe l’antivirus :
On observe le mode d’installation et l’impacte qui peut avoir sur le système.

2) On le met à jour :
Il est rare qu’un produit soit installé et déjà actualisé

3) On visite l’interface et les options sans rien toucher :
Ce n’est pas notre rôle de bidouiller toutes les options d’un antivirus ; La plupart des gens souhaitent installer le logiciel et l’utiliser tout de suite en l’oubliant.

4) On teste les URL’s les plus récentes et quelques plus anciennes :
Si la suite a résisté et a bien protégé, alors on continuera avec des échantillons courants grâce aux accès de bases de données que je dispose actuellement.
Par contre, il est inutile de continuer un test si la machine est déjà infectée et que c’est clairement identifié après un ou deux lien ou le lancement avec succès d’un échantillon, le but étant de vérifier si la suite est capable réellement de protéger le PC dans les pires circonstances ; C’est là qu’on peut vite être surpris des résultats parfois, bien que tous sont les meilleures comme ils ont tendance à le dire dans leur description sur leur portail principal.

5) Si la machine est toujours sécurisée, on testera un maximum d’échantillons supplémentaires courants avant de la classer définitivement.

Si vous souhaitez connaitre mes motivations sur la création du blog, c’est par ici.